Nouvelle technologie: le eye tracker

Qu’est ce qu’un eye tracker?

Un eye tracker, ou un oculomètre en bon français, est une technologie qui permet de voir sur un écran où l’utilisateur pose son regard. Il existe plusieurs techniques de mesure, dont certaines sont très invasives (voir images ci bas), mais la plus populaire est celle par lumière infrarouge. Une lumière infrarouge est envoyée vers la pupille et c’est la réflexion qui est créée que la caméra capte (la lumière qui frappe la rétine retourne dans la même direction d’où elle est venue). Cette technique ne nécessite aucun appareil à porter sur sa tête mais plutôt une petite console à placer sous son écran.

eye2

Des méthodes invasives avec des appareils qui se fixent sur la tête

images

Des méthodes invasives avec des appareils qui se fixent sur la tête

mirametrix-S2-eye-tracker1

Un eye tracker qui s’installe sous un écran

Le eye tracker permet de contrôler la souris avec ses yeux, mais il reste encore bien du développement avant d’obtenir une précision à 100%. Il sert plutôt à faire des analyses de comportement, utiles en marketing mais aussi en psychologie. Les données d’un eye tracker doivent être recueillies et traitées via un logiciel conçu pour ce type de données (une multitude de coordonnées chiffrées avec les différentes positions des yeux sur l’écran).

Mirametrix

Le eye tracking est une technologie peu connue et seulement quelques compagnies se font concurrence. Parmi celles-ci, on retrouve Mirametrix, une compagnie située à Montréal, qui a eu la gentillesse de venir nous faire une démo récemment. Leur système, le S2 Eye Tracker, se veut être le plus abordable sur le marché,  très simple d’utilisation et avec une précision de 0.5 degrés. Il vient de base avec son propre logiciel pour recueillir les données mais il existe aussi une version supérieure du logiciel (eye metrix) qui permet de créer des rapports de toutes sortes, des heat maps, de voir les zones d’intérêts sur une page, ect. Il est donc possible de mesurer toutes les actions de l’utilisateur sur une page, et ce de façon sécuritaire (l’infrarouge envoyé vers les yeux n’est pas dangereux car à très faible intensité et bien en deçà des recommandations – les yeux sont plus exposés à la lumière en regardant par la fenêtre qu’avec le S2 Eye Tracker). Le eye tracker s’installe en un rien de temps sous un écran d’ordinateur et a comme seule contrainte de devoir être à distance de bras du visage de l’utilisateur. Il est possible de l’utiliser en portant des lunettes (bien que la réflexion peut interagir avec la lumière infrarouge), l’utilisateur peut cligner des yeux naturellement et il peut bouger sa tête normalement.

Viewer UI heatmap

Les possibilités du eye tracker

Elles sont infinies! En tant qu’agence web, on se fie aux analyses de clics et aux principes d’ergonomie pour mesurer nos sites et évaluer nos designs. Avec un eye tracker et un logiciel adapté, l’analyse va donc bien au delà des rapports traditionnels : où l’utilisateur a-t’il regardé? Dans quel ordre? Combien de temps est-il resté sur une section?

La flexibilité du eye tracker de Mirametrix permet d’avoir plusieurs utilisateurs l’un à la suite de l’autre et ce grâce à un système de calibration rapide (environ 15 secondes). Pour des tests utilisateurs A/B, avoir accès à ce type de données permet de valider l’ergonomie et le design général de la page proposée aux utilisateurs.  Il est aussi possible de faire des analyses de site actuel dans un contexte de refonte et de cibler les zones peu consultées et les zones « vedettes ».

Pour en savoir plus www.mirametrix.com

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">