La qualité vs. la quantité de visiteurs

Qualité des visiteursDernièrement, j’ai eu l’honneur de voir un rapport de statistiques de fréquentation de site remis à un de nos clients potentiels par un compétiteur qui se spécialise dans le Web. J’ai été surpris de voir que les chiffres indiqués démontraient la quantité de visites sur le site. On y voyait la quantité de visites organiques et selon les différentes sources de trafic vers le site web du client. En lisant le rapport, dont mon client était très fier, j’ai remarqué qu’on ne parlait que de volume. J’ai donc demandé au client s’il savait quel genre de visiteurs on y trouvait, combien ses visiteurs lui ont rapporté. Malheureusement, nous n’avions pas de réponse pour cela dans les rapports. C’est pourtant primordial.

Analyse des visiteurs de qualité

Avant de commencer à acquérir un grand nombre de visiteurs, il faut prendre le recul et se demander quel type de visiteurs on recherche. Votre présence numérique doit être appuyée par vos objectifs d’affaires. Vous voulez vendre plus de lunettes? Ça ne sert à rien d’aller chercher des gens qui n’ont pas de problème de vision. Vous vendez des souliers de danse? Il faut viser les danseurs. Ça semble simple dit comme ça. Malheureusement, les tactiques de beaucoup d’experts se limitent au volume. Si, avant de commencer vos campagnes publicitaires et votre stratégie de référencement, vous n’avez pas pris le temps d’analyser qui vous souhaitez rejoindre précisément, vous risquez de viser très large et donc payer plus cher pour vos promotions par la suite.

ÉconomieÉconomie

Souvent, on calcule le coût de l’acquisition d’un visiteur par rapport à la quantité de visites en relation avec le prix payé pour votre marketing web. Les campagnes publicitaires fonctionnent souvent avec une enchère (Adwords le fait). Votre objectif, lorsque vous faites de la publicité, est de réussir à rejoindre le plus de gens ciblés afin que lorsqu’ils visitent votre présence, ils prennent des actions qui vous rapporteront. Moins vous ciblez votre public précisément, plus vous aurez de compétition pour votre promotion et plus vous aurez à payer cher. Voici un exemple concret: vous vendez des résidences haut de gamme. Faire de la promotion pour des gens recherchant “maison à vendre” risque d’avoir plus de compétition que “résidence haut de gamme”. Qui plus est, si vous ciblez encore plus précisément selon vos régions d’activités; “Résidence haut de gamme Brossard”, vous allez cibler encore plus précisément votre public cible. En plus, les personnes visitant votre présence auront fort probablement plus de chances de se convertir en visiteur profitable pour vous. Vous aurez fort probablement moins de visites que si vous aviez “” « ratissé » plus large, mais vous aurez investi votre argent intelligemment et aurez probablement plus de conversions profitables.

Retour sur investissementInvestissement initial vs. récurrent

En somme, vous devrez sans doute prendre le temps d’investir initialement dans une analyse afin de bien déterminer les “personas” pour qui vous aurez une présence favorable. Vous pourrez même éventuellement réagir en conséquence sur votre présence numérique en offrant du contenu par rapport à chacune de ces personas. Dans tous les cas, en ayant bien investi initialement et en analysant comme il se doit votre public cible, vous pourrez par la suite réduire vos coûts récurrents afin d’avoir les mêmes résultats que vous aviez en visant un volume. C’est un investissement intelligent à moyen terme.

Le web est un média comme tout autre ; il faut y être présent mais intelligemment. Si vous vendez des jouets pour enfants, vous n’allez fort probablement pas publiciser dans des magazines de chasse et pêche. Vous allez quérir au public que vous allez vraiment pouvoir aider. Faites-le sur le web aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">