Parlons de la publicité native!

NativeAdvertising

Définissons clairement ce qu’est la publicité native:

La publicité native est une forme de publicité numérique qui se fond dans le contenu habituel de la plateforme sur laquelle elle est présentée.

Donc, en termes plus simples, c’est une publicité qui ne s’assume pas ou qui ne détonne pas avec ce que l’on est entrain de regarder en ligne.

C’est un peu le pendant numérique du publireportage dans les médias traditionnels imprimés. Cependant, étant donné les différents types de plateformes, il y a vraiment différentes façons d’afficher ce super type de publicité.

Ce type de publicités est né de la difficulté de créer de l’engagement envers les publicités traditionnelles que l’on connaît (bannières, gratte-ciel ou même AdWords). Le taux de conversion pour ces types de publicités a chuté à près de 0.1% de conversion. C’est beaucoup d’affichage pour peu de résultats.

Est-ce que c’est efficace la publicité native?

Une étude chez IPG Media Lab, dont vous pouvez consulter les résultats en cliquant ici, démontre que les répondants regardaient les publicités 53% plus fréquemment que les formes de publicités traditionnelles. C’est tout de même intéressant. Être vu, est-ce que ça équivaut à efficacité? Le reste de l’étude démontre beaucoup de volume de regard sur les publicités natives vs. les publicités traditionnelles, mais une statistique est quand même plus intéressante que les autres selon moi: 52% des utilisateurs ayant consommé une publicité natives on eu une augmentation dans leurs intentions d’achats ou de consommation d’un produit/service.

industry_verticalConcrètement, en termes de conversion, est-ce qu’on va chercher plus de clics et plus d’engagement? Si on se fie à Beeby Clark+Meyler qui  mené une campagne pour GE qui a rejoint 5.1 millions de personnes et a engendré 416 000 clics, on pourrait se dire que oui, c’est un CTR de 8.1%. Si on se fie aussi aux benchmark sur polar.me on a des moyennes de CTR, selon les secteurs, qui varient entre 0.17% et 0.70%. C’est relativement plus élevé que la moyenne de 0.1% pour les publicités traditionnelles.

Je pense que différents facteurs influenceront l’efficacité de votre publicité native. Si c’est du contenu de qualité, si elle divertit, si elle est ciblée au navigateur, si elle ne “brise” pas l’expérience utilisateur en se fondant bien dans la plateforme utilisée, vous aurez un succès avec ce genre de publicité.

Question d’environnement!

Ce qui est intéressant avec les publicités natives, c’est qu’elles sont également orientées vers le partage et vers le rayonnement de son contenu. En ayant une publicité dans un contenant qui nous représente bien, nous nous retrouverons clairement avec de bons résultats. Voici des exemples qui selon moi, sont de bonnes applications de publicités natives bien exécutées:

Oreo

cheez

On a vraiment fait l’effort de garder le contenu en lien avec la plateforme afin d’assurer une bonne continuité de la navigation des utilisateurs et ainsi bien gérer ses attentes. Cependant, il y a des publicités natives qui ne fonctionnent pas tout à fait bien. Parlez-en à Atlantic:

Atlantic

Ils ont mis de l’avant cette publicité, si vous regardez bien en jaune en haut, il est clair que c’est du contenu commandité. Cependant, la publicité a fait le tour de l’internet et donc des réseaux sociaux. Ça a également engendré une grande mobilisation d’internautes à commenter sur le tout. Atlantic a commencé en désactivant les commentaires mais a vite suspendu la campagne publicitaire. Il est donc intéressant de voir les deux côtés de la médaille. On peut avoir un effet positif avec notre publicité native efficace, mais il s’agit d’être sur la mauvaise plateforme afin d’engendrer de mauvaises répercussions. C’est une répercussion que tous deux, l’annonceur et l’annoncé, doivent prendre en considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">