Mots-clés dans Google Analytics – Progression du “not provided”

not_provided-blogueL’automne dernier, Google a commencé a déployer des efforts pour crypter les communications de ses utilisateurs. En évoquant des raisons de sécurité, le géant américain a cessé de transmettre les mots clés recherchés par les utilisateurs aux opérateurs de site web. Ainsi, le rapport de mot clé de Google Analytics a perdu beaucoup de son utilité. En ce printemps 2014, plus de 80% des recherches effectuées sont maintenant cryptées.

Progression de la proportion de (not provided)

En utilisant un échantillon de 270 000 visites provenant d’engins de recherche répartis sur plusieurs sites québécois, nous avons illustré la progression de ce phénomène.

Achalandage Adwords

Lorsque Google a annoncé ces changements à l’automne dernier, beaucoup de gens ont dit des choses comme : “Google fait ça pour vendre plus de publicités Adwords!”

Coup de théâtre! Toujours sous le prétexte de la sécurité de ses utilisateurs, ils annoncent maintenant que les mots clés recherchés ne seront plus transmis pour l’achalandage Adwords. Ainsi, ils confirment deux choses; premièrement, ils semblent vraiment prendre la sécurité de leurs utilisateurs à coeur. Deuxièmement, cette nouvelle annonce diminue encore plus l’efficacité du rapport de mots clés dans Google Analytics.

Solutions Alternatives

La bonne nouvelle c’est que la majorité de ces informations sont encore disponibles. Un gros inconvénient cependant; les données sont désormais réparties dans plusieurs silos d’information. Les données sont fragmentées entre Google Webmaster Tools, Analytics et Awords. Depuis les changements de l’automne, une mise à jour de Webmaster Tools fournit des données plus précises sur les requêtes qui ont fait apparaître votre site web dans les résultats de recherche naturels. Dans Analytics, on peut désormais importer les données de Webmaster Tools. Finalement, Adwords continuera d’offrir des rapports permettant de savoir quels mots clés ont déclenché l’affichage de vos publicités.

Alors même si la nouvelle a causé beaucoup d’émoi à l’automne, finalement, ce n’est pas si grave. On peut quand même arriver à faire un très bon boulot d’optimisation de contenu sans l’utilisation du (presque) défunt rapport de mot clé clé de Google Analytics.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">