Facebook take my money! Le commerce électronique maintenant sur Facebook

futurama-credit-cardFacebook veut encore une fois innover! On va permettre aux utilisateurs d’acheter des produits directement sur les pages Facebook des entreprises. Selon Mashable, ces fonctionnalités sont même en train d’être testées par un certain nombre d’entreprises. On ne sait pas qui, mais on sait qu’ils sont de différentes envergures et de différents marchés.

facebookshop

 

buyButtonFacebook avait déjà mis en place un bouton afin de se procurer des biens/services via leurs plateformes de promotion. Il semblerait donc que le processus d’achat ressemblera à celui pour ces boutons.

Ceci aura réellement de grandes répercussions sur la façon dont les gens naviguent sur le Web, surtout lorsqu’on parle de magasinage en ligne. Facebook est une des plateformes recevant le plus de visites et sur lesquelles les gens passent le plus de temps. En fait Facebook, un peu comme Google, est souvent le point de départ de la navigation en ligne d’une grande partie des utilisateurs numériques. Si en plus Facebook offre une plateforme servant non seulement à informer les gens sur les entreprises, mais également à offrir leurs biens et services en vente directement, on vient d’éliminer une étape du processus d’achat de certains utilisateurs. C’est un incroyable avantage pour les entreprises.

 

DONNE-MOI UN EXEMPLE DE L’AVANTAGE DE L’ACHAT DE FACEBOOK!

Tu as une pâtisserie. Disons que tu mets une publicité visible à tous sur un panneau publicitaire à quelques rues de chez vous. Les gens qui passent à côté devront faire un détour pour aller à votre pâtisserie et se procurer vos super muffins. C’est un élément irritant dans l’expérience et l’utilisateur va se demander s’il souhaite vraiment se rendre chez vous avant d’agir. Maintenant, imagine si l’utilisateur voit votre publicité et qu’il peut interagir avec. En fait, au lieu exact de la publicité il peut acheter un muffin. Il n’a même pas le temps de se poser de question qu’il est en train de manger un succulent muffin!

muffin_o_1003336

C’est un peu ce que Facebook va faire! Non pas faire des muffins ; mais vous aurez une plateforme où vous attirerez votre clientèle afin qu’elle puisse se procurer directement vos produits. Comparé au processus actuel, impliquant d’avoir à attirer la clientèle visée avec du contenu engageant pour ensuite l’emmener vers votre site Web, où elle cherchera et trouvera un produit afin de se le procurer. C’est beaucoup d’étapes en moins dans le processus. Plein de points de frictions, où l’utilisateur s’arrête et se demande “Ai-je vraiment besoin de ça?”, en moins. OMG! C’est vraiment merveilleux pour les entreprises… mais peut-être moins pour le portefeuille des consommateurs.

N’OUBLIONS PAS LE DATA!

allyourdataChaque fois que je parle de Facebook et d’un outil qu’il développe ou utilise, je relève le fait que Facebook sait pas mal de choses sur ses consommateurs. Leurs intérêts, leurs informations démagogiques (âge, sexe, etc.) et même possiblement l’endroit qu’ils habitent. Ces données, mélangées avec une plateforme de commerce électronique, ouvrent la porte à plusieurs possibilités. Une possibilité de personnalisation (imaginez que chaque fois que vous revenez sur la page du pâtissier, il vous montre votre gâteau au chocolat préféré, que vous achetez toujours ; ça facilite votre vie!), une possibilité d’analyse du marché cible (moi, en tant qu’entreprise, si j’ai les informations sur le type de consommateur avec qui j’ai plus de retours sur investissement, je serais heureux) ou même la possibilité de suivre le consommateur (Oh! Tu ne voulais pas acheter le nouveau fusil Nerf? Laisse-nous te le remontrer le reste de la journée afin de nous assurer que tu ne le veuilles vraiment pas!).

Sincèrement, plus vous avez de data, plus vous serez intelligent et pourrez investir vos dollars vers le bon endroit. Je le sais, je le dis toujours.

JE VEUX QUE LES GENS ACHÈTENT DE FACEBOOK POUR MON ENTREPRISE!

Moi aussi, je le voudrais! Mettre en place un commerce électronique peut-être dispendieux. Encore plus si on souhaite offrir une solution qui garde des informations privilégiées afin d’être intelligent dans notre marketing. Si Facebook ouvrait le tout, ce serait formidable d’avoir facilement accès à une telle plateforme pour si peu cher. On se demande comment Facebook souhaite tirer son épingle du jeu. Bien que selon Buzzfeed, Facebook ne souhaite pas prendre de pourcentage sur les transactions, il doit en effet y avoir une façon de monétiser le tout.

Le data et sa revente en est un moyen, fort probablement. Il y a aussi le fait que Facebook vous garde encore une fois sur sa plateforme, ce qui engendre le visionnement de plus de publicités. Mélangez les publicités avec les datas de consommation des utilisateurs. OH DAMN! On a la possibilité d’afficher des publicités encore plus ciblées sur la plateforme? Oh Facebook! You’ve done it again.

Dans tous les cas, si vous voulez en profiter, il n’y a pas de date de sortie prévue pour le moment. Ils doivent avoir l’intention de faire vite, surtout avec le fait que Google prend des actions dans le même sens (Google Buy Buttons). En fait, il y a même Pinterest qui ont prévu suivre le pas (Buyable Pins).

La vente en ligne est le futur de la vente au détail selon moi, même au niveau local. Il faut se tenir au courant si on ne veut pas perdre le combat!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">