Est-ce que vous ne faites que vous « péter les bretelles » avec vos métriques ?


metriquesChers amis de la blogosphère, je vais être transparent avec vous. J’ai l’impression que mes articles commencent à se ressembler au niveau du contenu, du moins en partie. En fait, des fois je lis mes articles et j’ai une impression de déjà-vu.

On a habituellement une intro super intéressante afin d’emmener un sujet d’actualité ou quelque chose qui est intéressant. Ensuite, je discute du sujet en question et j’émets mon opinion sur ledit sujet. Je finis aussi toujours par vous dire de mesurer les résultats ! Toujours. J’ai donc décidé de me lancer directement à la conclusion et de sauter le sujet d’actualité. Beaucoup d’entre vous se demandent :

Oui, Joe, je dois mesurer les résultats de ma présence numérique, je le sais. MAIS JE MESURE QUOI ?

metriques

Eh bien, j’aimerais vous dire que l’attente est terminée, que vous saurez enfin c’est quoi les métriques exactes dont vous avez besoin. Malheureusement, la réalité, c’est que je ne peux pas vous dire quoi mesurer exactement.

Sorry

Cependant je peux vous aider à savoir comment mesurer efficacement, à découvrir par vous-mêmes les mesures qui ont réellement un lien à votre entreprise et non pas des mesures qui vous aident à vous « péter les bretelles ».

EXEMPLE DE PÉTAGE DE BRETELLES VIA LES MÉTRIQUES 1

L’agence qui te fait ton placement publicitaire numérique pour ton site de vente de nœuds papillon t’annonce que tu as eu un million de visiteurs.

goodjob

Ils ont fait leur job eux! Ils ont emmener les gens. Si tu n’as pas eu de ventes après ce n’est sûrement pas leurs fautes! FAUX. L’agence aurait dû pouvoir planifier selon les démographiques et les informations sur le comportement de votre segment de clientèle afin d’avoir une clientèle ciblée efficace. Je l’ai déjà dit, la qualité plus que la quantité! Concrètement, si tu as un magasin de chasse et qu’un million de visiteurs fervents de GREENPEACE arrive sur votre site web grâce à une agence de placement, la réalité c’est que l’agence n’a pas utilisé les bonnes métriques.

Ils ont fait leur job eux ! Ils ont emmené les gens. Si tu n’as pas eu de ventes après ce n’est sûrement pas leur faute ! FAUX. L’agence aurait dû pouvoir planifier, selon les démographiques et les informations sur le comportement de votre segment de clientèle, afin d’avoir une clientèle ciblée efficace. Je l’ai déjà dit, la qualité plus que la quantité! Concrètement, si vous avez un magasin de chasse et qu’un million de visiteurs fervents de GREENPEACE arrivent sur votre site Web grâce à une agence de placement, la réalité c’est que l’agence n’a pas utilisé les bonnes métriques.

EXEMPLE DE PÉTAGE DE BRETELLES VIA LES MÉTRIQUES 2

Je n’ai pas beaucoup de visites, sauf que les gens qui viennent restent longtemps. Google Analytics me dit qu’ils restent six minutes! OMG!

nicehoney

C’est super cool, mais si les gens restent longtemps, c’est possiblement parce qu’ils cherchent quelque chose sur votre site sans le trouver et y passent plus de temps que ce qu’ils aimeraient.

ALORS COMMENT JE FAIS POUR NE PAS ME « PÉTER LES BRETELLES » ?

C’est super facile, mon cher ami. Vous avez sûrement des objectifs d’affaires ? Par exemple : augmenter les ventes. Pour un blogue, c’est possiblement juste d’augmenter le nombre de lecteurs. Pour d’autres, c’est de faciliter le recrutement de personnel. C’est ça que vous devez mesurer. En gros, prenez le temps de vraiment vous poser LA question la plus importante afin de déterminer les données que vous voulez analyser :

Qu’est-ce qui est important pour moi (ou mon entreprise)?

Bien que d’avoir beaucoup de données est important, en avoir trop peut être nuisible. On peut avoir l’impression d’avoir des réponses, quand on n’en a pas ! Voir les deux exemples ci-haut…

Une fois que vous avez déterminé ce qui est important pour vous, maintenant demandez-vous :

Est-ce que ces données me permettront de prendre des décisions?

Les visites de votre site Web, le nombre de visiteurs uniques, le nombre de pages qu’ils ont consultées, la durée de la visite, le taux de rebond, etc. Est-ce que ces données vous aideront à savoir comment faire grossir votre entreprise ? À quelques exceptions près, sûrement pas.

Si j’ai créé un objectif dans Google Analytics qui calcule le nombre de ventes faites via mon site Web. Quand je regarde les résultats et que je vois que les commandes diminuent drastiquement au courant des derniers mois, est-ce que ça m’aidera à savoir s’il y a un problème en lien à grossir mon entreprise ? Oh. Que. Oui.

Idéalement, je vous conseillerais d’identifier toutes les sources de revenus et de les traquer. Oui ! Toutes. Oui ! C’est possible. Appelez-moi, je vous y aiderai. C’est en lien avec les métriques choisies et le revenu final que vous pourrez clairement identifier les éléments à optimiser dans le futur et les réels résultats que vous donne votre présence numérique.


Jonathan Laberge
Spécialiste en affaires numériques

 

2 réponses à Est-ce que vous ne faites que vous « péter les bretelles » avec vos métriques ?
  1. Sylvie Guinois Répondre

    Très bon article, merci.

    Ça fait réfléchir.

    • Jonathan Laberge Répondre

      Tant mieux! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">