Se spécialiser: et pourquoi pas?

Se spécialiser: et pourquoi pas? Comme la majorité des jeunes adultes de ma génération, j’ai fait un baccalauréat dans un domaine si général (communication et politique), qu’une fois diplômée, je ne savais toujours pas vers quelle carrière m’orienter. J’ai tâté le terrain pendant quelque temps et essayé différents domaines, de la politique au domaine juridique, sans jamais réellement trouver ma voie. Je voulais être passionnée par ma carrière, avoir hâte de me lever le matin pour aller travailler et rentrer le soir avec le sentiment du devoir accompli. Je voulais retourner aux études mais à ma façon, c’est-à-dire avoir une formation concrète et technique (bref l’opposé d’une formation en sciences politiques où les théories se suivent et se ressemblent).

DESS vs Maîtrise

Mes recherches m’ont conduite rapidement vers HEC Montréal et son programme de DESS (Diplômes d’études supérieures spécialisées). Le principe est simple : 10 cours de 2e cycle dans un domaine d’actualité, avec la possibilité de le faire de soir, à temps partiel. Pas de mémoire à rédiger à la fin, juste du concret, que demander de mieux! Neuf DESS sont actuellement offerts, dont le mien en affaires électroniques, mais aussi en fiscalité, gestion et développement durable ou encore gestion d’organismes culturels, pour ne nommer que ceux la. La formule différente du DESS s’adresse principalement à des professionnels déjà sur le marché du travail et qui cherchent à se perfectionner, mais il peut aussi servir de tremplin vers la maîtrise (sous conditions d’approbation) pour de récents bacheliers.

Affaires électroniques

Affaires électroniquesFaire une spécialisation en affaires électroniques, c’est découvrir de nouveaux domaines tous reliés d’une façon ou d’une autre au web et qui ne se limitent à la vente et/ou l’achat de produits en ligne. Ainsi, parmi les cours offerts, il est question de stratégie, de systèmes d’information, de modélisation, de droit, entrepreneuriat, de comptabilité, d’économie et de marketing, sans oublier la gestion de projets et la gestion du changement. Hormis 2 cours de base obligatoires, tous les autres cours sont à option, créant ainsi un cheminement unique et propre à chaque étudiant.

La différence HEC

L’atout majeur des HEC, à mon avis, est la qualité de son enseignement. Bon nombre des chargés de cours qui dispensent les cours sont eux même des professionnels oeuvrant dans le domaine. Leur enseignement provient alors majoritairement de leurs expériences et les exemples utilisés pour illustrer la théorie et les concepts sont concrets. Les cours magistraux sont plus rares et sont souvent remplacés par des cours avec des conférenciers invités, comme l’équipe d’Accessibilité web ou de Yu Centrik, ou par des présentations étudiantes. Les travaux d’équipe portent sur des études de cas et permettent d’appliquer les concepts vus en cours. Ici le par coeur n’a pas sa place et les méninges sont mises au boulot!

Les débouchés

“Taillez-vous une place de choix dans le secteur de l’économie numérique”, telle est l’offre des HEC pour les DESS en affaires électronique. Les diplômés en affaires électroniques (du DESS ou encore de la maîtrise) occupent aujourd’hui divers postes de chargés de projets, d’ergonomes web, de stratèges, de consultants marketing et de responsables du développement des affaires dans de belles agences telles que Adviso, Nurun, bien sur Reptiletech, tandis que d’autres ont choisi de se lancer en affaires.

Une réponse à Se spécialiser: et pourquoi pas?
  1. Melissa Madenjian Répondre

    Je viens de lire votre article.

    Merci pour les info transmis. J’aimerai bien savoir si un D.E.S.S en gestion permet une carriere en “consultanting”

     

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">