Introduction à Google Tag Manager

google tag managerIntroduit en 2012, Google Tag Manager est un outil qui permet d’insérer des balises dans un site Web. Une balise, c’est un bout de code HTML qui fait partie d’un site Web.

Traditionnellement, à chaque fois qu’on voulait modifier les balises nécessaires à la mesure de performance, on avait besoin d’impliquer un développeur web. La plupart de ces tâches étant assez simple et répétitive à effectuer, le développeur Web typique n’était pas trop emballé à l’idée de modifier encore une fois votre code Google Analytics ou le suivi de vos conversions Adwords.

C’est là qu’entre en scène Google Tag Manager (GTM). Cet outil gratuit fourni par Google permet d’utiliser une interface relativement simple à utiliser pour effectuer les tâches reliées à la mesure de performance.

Afin d’expliquer les concepts de base de GTM, prenons un exemple très simple : la mesure de performance avec Google Analytics.

Variables

Les variables de GTM peuvent contenir toute sorte d’information. On peut passer dynamiquement de l’information entre le site Web et GTM. Dans le contexte de la mesure d’une transaction sur un site de commerce électronique, on pourrait utiliser des variables pour transmettre le détail de la commande et son prix.

Dans notre exemple, on veut ajouter Google Analytics sur un site Web. Pour y parvenir, la seule information que nous avons besoin est l’ID de suivi. Ce code ressemble à UA-1234567-1. Dans GTM, nous allons utiliser une variable de type “constante” (à mes amis programmeurs : je suis d’accord, une constante ne peut pas être variable, mais… oublions ça pour le moment!)

 

 

Capture d’écran 2015-11-26 à 15.18.40

Déclencheurs

Comme leur nom l’indique, les déclencheurs sont responsables de déclencher les balises. C’est le déclencheur qui permet à GTM de déterminer à quel moment les balises sont ajoutées à votre site Web.

On peut faire des déclencheurs avec presque n’importe quoi. Par exemple, on pourrait dire qu’on déclenche l’ajout et l’exécution d’une balise sur toutes les pages, un sous ensemble de pages ou seulement sur une page de notre site Web. On pourrait aussi faire un déclencheur avec un formulaire transmis par le visiteur, une minuterie ou un clic de souris sur un élément précis.

Dans notre exemple, on veut déclencher l’ajout du code Google Analytics sur toutes les pages. Il s’agit du déclencheur le plus simple!

Capture d’écran 2015-11-26 à 15.24.21

Balises

Une fois que nos variables et nos déclencheurs sont en place, c’est au tour des balises de faire leur boulot. Les balises peuvent vraiment faire n’importe quoi : on peut utiliser une balise pour faire le suivi des conversions pour une campagne d’affichage numérique, pour faire du remarketing avec Facebook, pour ajouter un module de clavardage en ligne…

Dans notre exemple, on peut profiter de balises pré-configurées dans GTM pour l’ajout de Google Analytics. On veut que la balise de suivi Google Analytics contienne l’ID de suivi et qu’elle soit déclenchée sur toutes les pages de notre site. Puisque nous avons déjà créé une variable pour l’ID du suivi et un déclencheur, voici ce à quoi ressemble notre balise dans GTM.

Si vous voulez profiter des rapports démographiques et des listes remarketing dans Google Analytics, il est important de cocher “Enable Display Advertising Features”.

Capture d’écran 2015-11-26 à 15.34.22

Test

Une balise, ça peut faire n’importe quoi sur votre site Web. Comme l’oncle de Spiderman a dit avant de quitter Peter Parker : “Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”. Si vous n’avez pas compris : les balises permettent de faire de grandes choses, mais peuvent aussi briser complètement votre site Web!

Il est donc primordial de tester votre nouvelle implémentation GTM. Heureusement, des outils très efficaces sont mis à votre disposition pour y arriver. Avant de publier vos balises, le mode test permet de vérifier si les balises seront déclenchées au moment que vous le souhaitez, avec la bonne information dans les variables transmise.

Conclusion

Google Tag Manager permet aux gens responsables de la mesure de performance d’être efficace dans la gestion des balises. Traditionnellement, ces balises étaient enfouies dans le code source du site Web. Maintenant ces balises sont centralisées dans un outil convivial, sécuritaire et performant. GTM permet de faire une meilleure mesure de la performance pour l’ensemble de vos activités numériques!

Si vous avez des questions à propos de ce sujet, vous pouvez commenter cet article ou m’écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Entrez votre nom, courriel et votre commentaire.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">